• AQII

Spotlight sur l'infirmière... Stéphanie Bumba!

Un exemple de la polyvalence infirmière; histoire, politique et science


Par Natalie Stake-Doucet pour l'AQII


L’infirmière clinicienne Stéphanie Bumba, 25 ans, a plusieurs cordes à son arc. Étudiante à la maîtrise en santé publique, option gestion des services de santé, elle travaille également comme infirmière en maternité et a développé une expertise comme historienne des sciences. Vous avez probablement déjà entendu parler d’elle. Sa chaine YouTube (1) diffuse une émission « Ces afroscientifiques, d’hier à aujourd’hui » qui retrace l’histoire de scientifiques et inventeurs noirs effacés de nos livres d’histoire.

« En faisant du ménage dans mes livres d’écoles un jour, j’ai réalisé à quel point les afrodescendants étaient absents de mes livres d’histoire et de mes livres sur la science… Je souhaite que mon émission devienne une ressource éducative pour les enseignants des sciences ».

Son émission a eu un succès immédiat. L’une de ses vidéos les plus populaires a plus de dix mille vues. La vidéo décrit l’histoire de la chirurgienne Jane Cook Wright, une pionnière dans les traitements de chimiothérapie. La Dre.Wright est un exemple parmi tant d’autres de ces scientifiques largement déplacés des livres d’histoire des sciences que Stéphanie cherche à faire connaitre au Québec et à travers le monde.

Stéphanie est également infirmière. Elle travaille en maternité après être tombée en amour avec la spécialité à la suite d’un stage pendant sa formation d’infirmière. Elle est sensible à l’importance et la polyvalence du travail infirmier. Dans chacune de ses vidéos, elle est habillée dans son uniforme de travail, stéthoscope et tout.

« Je veux montrer la polyvalence et la rigueur scientifique que la profession infirmière m’a aidée à développer. Nous sommes des piliers à l’hôpital, mais notre grande polyvalence me permet aussi de faire de la recherche historique fiable pour créer mon émission. C’est ça aussi le leadership infirmier ».

Les vidéos de Stéphanie sont basés sur un travail de recherche colossal. Ce travail d’investigation scientifique a été récemment reconnu alors qu’elle est devenue blogueuse invitée pour le Centre des Sciences de Montréal (2). Son travail de recherche se veut un outil pour aider à démanteler les stéréotypes et préjugés contre les Afrodescendants en sciences :

« S’il n’y avait pas de préjugés sur les afrodescendants dans les sciences, je n’aurais pas à faire mes capsules vidéo. Je veux que ce savoir que je partage devienne institutionnalisé ».

Après une seule saison de son émission, Stéphanie Bumba est déjà une référence en histoire des sciences et un modèle de rôle en sciences infirmières au Québec. Pour la deuxième saison de son émission, Stéphanie a des ambitions à aller vers l’international. Ces prochaines capsules auront des sous-titres en anglais et en espagnol. Stéphanie est née au Québec, de parents congolais, et parle plusieurs langues. En plus du français, elle maîtrise l’anglais, l’espagnol et le lingala. Sa passion pour les langues l’a poussée à créer une deuxième saison de son émission qui a un regard plus international, que vous pourrez voir bientôt.

En utilisant son savoir scientifique et son identité professionnelle infirmière dans ses capsules vidéos, elle fait à la fois un travail pour faire avancer la société et pour valoriser l’expertise infirmière. Son apport à notre profession ainsi que son vouloir d’innover dans le milieu scientifique est d’une importance capitale. Assez importantes, nous le pensons, pour qu’un jour sa place à elle soit cimentée dans nos livres d’histoire pour les prochaines générations d’infirmières scientifiques.

Pour en savoir plus sur Stéphanie Bumba, visitez ses pages Instagram et Facebook (3), et allez écouter la première saison de son émission « Ces afroscientifiques, d’hier à aujourd’hui ». La deuxième saison sera lancée dès le lundi 22 février. Soyez à l’écoute !

1 : https://www.youtube.com/channel/UCGtecRLllVL2ZI1HaEXRQ2w

2 : https://www.centredessciencesdemontreal.com/blogue/yvette-bonny-une-pionniere-afro-quebecoise

3: https://www.facebook.com/nurse.stephie.tv



117 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Racisme systémique et violence

Sur les offres d'emploi "pour femmes blanches seulement" à l'hôpital de St-Eustache Le réseau de la santé et des services sociaux est le milieu de travail qui rapporte le plus d'agressions. Depuis des

L'AQII aux Rencontres Action Jeunesse

Note politique 2: La dénonciation infirmière "Il faut prendre au sérieux les alertes des infirmières et arrêter de les banaliser. Il faut éviter de mettre la dénonciation sur le compte de « l’émotivit